0000000000000000000000000000 Jummah 3 mai, 2019 - Jummah Masjid
October 31, 2019

Jummah 3 mai, 2019

Jummah 3 mai, 2019

Le sermon du vendredi 3 mai, 2019, prononcé á la Jummah Musdjid par Allama Mufti Muhammad Ishaaq Qadri Razvi

 

 L’arrivé du Mahé Ramzaan et sa joie

Par la Grâce du Créateur, le mois sacré du Shabaan est presqu’á sa fin, et c’est déjá l’annonce du Mahé Ramzaan. Le jardin du Nûr est apparent partout. Nous savons tous que c’est un mois de joie et nous devrons aussi savoir les raisons de cette joie. Pourquoi, les croyants sont si heureux ? Il y a plusieurs raisons pour un tel ressentiment. Les Sufia ont écrit que les croyants se mettent á se former – (Mahé Ramzaan Islami Tarbiyat ka Mahina hai). ‘Tarbiyat ghair’ et (ii) Tarbiyat nafs’ mènent á leur plus haut niveau, et atteignent la perfection.

Mahé Ramzaan et le mois du Tarbiyat-é-nafs en termes de la formation, chaque croyant essaie de se former. Comment ? Eh bien, en contrôlant ses mauvaises désirs et aspirations, en se protégeant des désirs sexuels. De telles aspirations ont toujours existé, mais á l’heure actuelle, elles se font plus ressentir, par une dégradation des moeurs. Donc, on doit pouvoir mieux se protéger.

Mahé Ramzaan nous facilite d’avoir l’Aide du Créateur. D’ès que les croyants cherchent l’aide d’Allâh Paak, Sa porte est ouverte á eux. Après avoir reçu de l’aide, les croyants se sentent heureux, selon la psychologie, la victoire apporte toujours le bonheur.

Les croyants se sentent si heureux, car c’est le mois qui apporte l’espoir d’avoir les Grâces divine. Pour l’octroi de ces Grâces, les Momine expriment la Frayeur divine. Leur espoir s’augmente, et ils ressentent une très grande joie, car ils savent que durant ce mois sacré, le Créateur Fait les arrangements pour faire Pleuvoir Sa bénédiction sur eux. Il Augmente leur néki, et Détruit leurs pêchés. Les prières Nawafil se transforment en Faraz, et un Faraz équivaut á 70 Faraz – (khata ko ata sé badalta hai). Les pêchés des Ahlé Imaan se transforment en néki. A’la Hazrat a dit :

Hum né khata mein na ki tum né ata mein na ki

Koi kami sarwara tum pé karoron darood

Il y a le Bargah-é-Mowlah et le Bargah-é-Mustafa (SAW). De par Faiz-é-Ilahi et Faiz-é-Mustafawi, les pêchés se transforment en Grâces. La joie des Momine s’explique par le fait que la porte du paradis reste ouverte, celle de l’enfer, fermée, et que satan est enchaîné. Donc pourquoi pas ce sentiment de joie ? L’ouverture de la porte du paradis, la fermeture de celle de l’enfer et l’enchaînement du satan, sont des signes de joie.

Les Sufi ont disent que Mahé Ramzaan est comparable á un champ. Il y a différents étapes pour la maintenance du champ, tout comme pour le mois sacré de Ramadwan. Les étapes á prendre durant le mois sacré sont : La lecture du Saint Qur’an, la Salât Tahadjud, le ZikrulLah, le Daroûd-o-Salam, la joie de l’Iftar, le Du’a, parmi tant d’autres. La beauté et la joie du Mahé Ramzaan se fait ressentir du matin jusqu’au soir, pendant tout un mois.

En ce grand mois sacré du Mahé Ramzaan le coeur est purifié de tout genre de fitna et des pêchés. C’est le seul mois qui se réfère comme « dil ka rousoul hota hai ». Les croyants rendent donc justice á ce mois en faisant la Lecture du Saint Qur’aan, en ZikrulLah, en écoutant les Versets Sacrés, en observant le jeûne, et en se préparant pour le Jour du Jugement.

Pour la maintenance du champ, le laboureur fouille la terre, y met les graines et l’arrose, pour une bonne récolte. De la même façon, selon les Sufia, le croyant se prépare pour une bonne récolte au Jour du Jugement, pour n’avoir pas honte devant le Créateur. Il essaie de se préparer intérieurement et extérieurement pour une bonne présentation devant le Rab. Ici, Daroûd-o-Salam, Zikr sont les graines et l’eau qui parviennent á une bonne récolte. C’est ainsi que le Jour du Qayâmat, les croyants recevront leur récompense avec joie.

La joie du Momine comprend aussi Lailatul Qad’r, la Grande Nuit équivalent á mille nuits des Grâces. Celui qui observe le jeûne avec foi, tous ses pêchés saghira de l’an dernier sont purifiés. Outre de la joie, la connaissance du croyant a une hausse, de par la contemplation, Zik’r. C’est aussi le mois du barkat de la nourriture. Le respect á l’égard du Saint Prophète (SAW) devrait être constant. Donc, il est recommandé de se préparer pour le mois sacré du Ramzaan, pour l’Octroi de la Grâce divine et la purification des pêchés.

Traduit par Mariam Goodur