0000000000000000000000000000 Jummah 10 mai, 2019 - Jummah Masjid
October 31, 2019

Jummah 10 mai, 2019

Jummah 10 mai, 2019

Le sermon du vendredi 10 mai, 2019, prononcé á la Jummah Musdjid par Allama Mufti Muhammad Ishaaq Qadri Razvi

 

 Le jeûne et la purification intérieure

AlhamdoulilLah, le Créateur nous a Accordé de nouveau la Grâce du Mahé Ramzaan. En ce premier vendredi de ce mois sacré, le thème choisi est « Le jeûne et la purification de l’intérieur du corps ». Nous savons qu’il y a deux catégories de maladie : (i) Marazul jism (la maladie du corps, et (ii) Marazul rouh (la maladie de l’âme). L’âme comprend plusieurs maladies, et l’amélioration de l’âme est possible par sa guérison.

La question qui se pose est comment guérir l’âme qui est á l’intérieur du corps ? Cette purification est possible par le jeûne. L’objectif principal du jeûne est de corriger cet aspect intérieur du corps. Les Muhaddiseen ont consacré tout un chapitre, par référence au ‘Tanzih us Saum’, lié au thème du jour. ‘Tanzih’, selon le dictionnaire signifie (alag karna) – séparer. Selon la Shariah, c’est ‘Haqeeqat-é-Tanzih’, des facteurs qui font le jeûne ‘makrooh’, et ceux qui rendent le jeûne invalide, tout en diminuant les Grâces et ‘Nûr’. Ce sont les facteurs qui séparent ceux qui observent le jeûne de ce pilier de l’Islam.

Ce n’est que par la correction de cet aspect intérieur du corps, que le Nûr parviendra au jeûneur. Les Muhaddiseen ont cité plusieurs Ahâdîç, de par la limite du temps, un seul hâdîç est mis á la lumière : Le Saint Prophète (SAW) a dit que celui qui ne quitte pas ses mauvaises actions, le Créateur ne prend pas en considération son jeûne, la privation de la nourriture et de la boisson ne servent á rien. Il a fait mention de deux phrases : « Qaul é Zur » et « Amal bil Qaul é Zur » qui ont un océan de significations. Le Saint Prophète (SAW) s’est référé á cette source très dignitaire d’où provient toute catégorie de Nûr. Qaul é zur implique les vaines conversations, les mensonges, la haine, la jalousie, le semeur de la division de l’Ummah, le non respect du Saint Prophète (SAW), des Auliah, entre autres. Tous les pêchés par moyen des mains, oreilles, yeux, langues, pieds, ainsi de suite se situent dans le même contexte. Le mot ‘Hajat’ est mentionné á ce hâdîç, pour faire comprendre qu’un tel rozédar n’a aucune valeur et considération devant le Créateur. Quelle est l’importance du jeûne, si la personne continue á mentir, critiquer les autres, semer la division, nourrir la haine pour son prochain, faire entendre des jurons, désobéir au Créateur, á la non pratique de la Salât, parmi d’autres mauvaises actions.

La question qui se pose de nouveau est pourquoi l’emphase des pêchés est mis durant le jeûne. Les pêchés sont des pêchés á tout moment. Eh bien ! durant la période du jeûne, les pêchés sont plus accentués. Tout comme au Makka Mukarramah, une Grâce équivaut á cent

milles des Grâces, un pêché également á cent milles des pêchés, le même exemple s’applique dans le contexte du jeûne.

Il est á souligner que le Créateur a Fait serment sur la terre sacrée du Makka Mukarramah, qui s’est transformée en Nûr et Nûr (Nûr hi Nûr). C’est pour cette raison qu’il y a une accentuation des Néki, tout comme celle des pêchés pour ceux qui y commettent. Donc, le jeûne est une purification de l’instinct, l’âme et l’esprit. La purification de l’âme marche de pair avec la purification du corps.

Le wisaal de Bibi Aïsha (ra) et Bibi Fatima (ra) ont eu lieu durant le mois de Mahé Ramzaan. Elles sont tous deux des modèles pour les dames. De par la correction de l’aspect intérieur du corps, en termes de la purification du coeur que l’âme atteint á un haut niveau, de sorte que l’octroi de la Grâce divine et de la salutation du Saint Prophète et anges sont possibles.

Il y a bien des Auliah qui ont quitté ce monde temporaire, en posture d’Attahiyat. En faisant Salaam, ils ont eu le Taufîq d’entendre le Saint Prophète (SAW), répondant á leur Salam. C’est ainsi que le roûh est sorti de leur corps. C’est l’effet du ‘lazzat-é-salam’.

A’la Hazrat a écrit :

Ek taraf a’daa-é-deen ek taraf hasedeen

Banda hai tanha shaha tum pé karoron darood

Le Créateur Accepte toutes les prières du Mahé Ramzaan – Aameen.

Traduit par Mariam Goodur