0000000000000000000000000000 JUMMAH 20 SEPTEMBRE 2019 - Jummah Masjid
October 31, 2019

JUMMAH 20 SEPTEMBRE 2019

JUMMAH 20 SEPTEMBRE 2019

Le signe de la beauté de l’âme (2ème partie)

Le thème du jour est une continuation de celui du vendredi dernier, axé sur le signe de la beauté de l’âme. La question est : Quel est le signe de la beauté de l’âme, et comment le reconnaître ? est posée de nouveau, pour un meilleur éclaircissement, en termes de ces deux aspects :
(i) L’amour du monde et de l’univers matériel
(ii) L’origine de tous les pêchés et sa source, d’où sortent les divers pêchés

C’est un fait que Seul le Créateur et Son Rasoûl (SAW) ont la meilleure réponse. Le Saint Prophète (SAW) a dit que c’est dû , par l’amour du monde physique et matériel. C’est l’origine et la source de tous les pêchés. De par l’étude du Saint Qur’an, du Hâdîç, de l’histoire de l’humanité, la véracité des paroles du Saint Prophète (SAW) a été prouvée. Allah Paak Est le plus Véridique, et cette Grâce a été Accordé au Saint Prophète (SAW). Nul ne pourra être plus Véridique que le Créateur et Son Rasoûl (SAW). ‘Hazrat Muhammad (SAW) ki sadaqat’ – La véracité du Saint Prophète (SAW) est proverbiale.

En analysant ce qui se passe dans notre société et dans d’autres pays, on voit que la source de tous les crimes, individuel ou collectif, est l’amour pour ce monde matériel. De sorte que, l’époux / l’épouse ; parents/enfants ; les membres d’une famille ou les membres d’une société font face aux problèmes. Le résultat de tels conflits reste toujours l’amour pour le monde physique et matériel. Les biens matériels devront être que pour nos besoins, c’est ce que le Créateur nous a permis. Toute chose a une limite, si on essaie d’affranchir cette limite, on devient victime de tout genre des pêchés. Le coeur devrait être libéré de l’amour matériel. Ce n’est pas facile, mais de par la Grâce du Créateur, il devient facile. D’ès que la beauté entre au coeur, il est libéré de l’amour matériel.

L’épreuve de l’Ashurah fut évoquée la semaine dernière, d’un côté, il y avait le martyr de Imâm Husein (ra) et de l’autre côté, les méfaits de Yazid. Imâm Husein (ra) n’avait aucun penchant pour l’amour matériel, contrairement á Yazid.

A’la Hazrat a dit :

Dil hai wo dil jo teri yaad sé mamoor raha
Sar hai wo sar jo téré qadmon pé qurbaan gaya

Le coeur qui se lie avec le Saint Prophète (SAW) est hormis de l’amour pour le matériel. Les Sufia ont dit que cet amour est un feu qui brûle tout, á l’exception du Mehboob (SAW). Le Saint Prophète (SAW) a accordé toute cette beauté de l’âme aux Sahabas et Ahlé Bayt. La pensée du Saint Prophète (SAW) anéantit tout amour matériel. Comme exemple, á l’époque du Sayyiduna Umar Farouq (ra), Sayyiduna Saïd bin A’mir (ra), un Sahabi, dispensait de tout son salaire dans le Chemin d’Allâh Paak, et menait une vie de pauvreté (faqirana). Un jour Sayyiduna Umar Farouq (ra) arriva dans cette région et demanda une liste de tous les pauvres. Quand la liste lui fit remis, Il vit le nom de Sayyiduna Saïd bin Amir (ra), en premier. Sayyiduna Umar Farouq (ra) disait comment était-ce possible qu’en tant gouverneur, ayant un bon salaire, le nom de Sayyiduna bin Amir (ra) figurait sur la liste. Il recevait comme réponse, qu’il était le plus pauvre, puisqu’il donnait tout son salaire dans le Chemin divin.

L’amour du Saint Prophète (SAW) doit régner au coeur, Il n’y a pas place pour deux mehboob á la fois. A l’écoute du récit, Hazrat Umar Farooq (ra) fondait en larmes, et au même moment, il envoya 10,000 Ashrafiyan á Sayidunna Saïd bin Umar (ra). En le recevant, ce dernier lisait « Inna lillahi wa inna ilaihi rajeeoon ». En l’entendant, son épouse demanda qu’est-ce qui était arrivé ? Est-ce que Hazrat Umar Farooq (ra) s’est retiré de ce monde ? où est-ce que c’était le signe du Qayâmat ?

A’la Hazrat a dit :

Yé bhi nahin wo bhi nahin

Selon Sayyiduna Saïd bin A’mir (ra), le plus grand fitna est entré dans sa maison, avec tant d’Ashrafiyan. Il dispensait tout cet argent dans le Chemin d’Allâh Paak. Son épouse lui dit qu’il aurait pu réserver quelques Ashrafiyan pour les dépenses. Sa réponse fut que le Saint Prophète (SAW) a dit que si une hoûr serait venue sur terre, le monde en entier aurait été parfumé du musk.

Dunya mein hai, dunya mein nahin bhi

Les croyants qui ont été Accordé la Grâce de la beauté de l’âme ne sont pas pour ce monde.

Le 28 Muharram, le grand Wali de l’époque, aussi bien que Sufi, Muhaddis, Faqui, Sayyiduna Makhdoom Ashraf Jahangir Simnani (ra) a quitté ce monde. Le monde continuait á le vénérer. Il était roi, mais il laissait son royaume á l’âge de quinze ans. Il quitta une vie de luxe pour mener une vie de pauvreté. Quoiqu’un tel transfuge est difficile, il l’a pourtant fait.

Dil mein wo yaad téri gosha-é-tanhaï ho
Phir to khilwat mein ajab anjuman aaraï ho

En effet l’amour pour ce monde matériel est l’origine de tous les pêchés. Hazrat Sayyad Makhdoom Ashraf Jahangir Simnani (ra) a tout laissé par amour pour son Créateur et le Saint Prophète (SAW). Pourtant si une personne n’a qu’une chambre, il n’est pas prêt pour la quitter. Il a laissé son royaume, mais le Créateur lui a Accordé beaucoup plus. Il lèvera le Jour du Qayâmat doté d’un très grand statut. Tant des rois sont venus et partis, sans que les gens lesconnaissent, tandis que le nom de Sayyad Makhdoom Ashraf Jahangir Simnani (ra) sera toujours vénéré.

Dr Iqbal a dit :

Iqbal unké ishq ka faiz-é-aam hai
Rumi fana huwa habshi ko dawaam hai

L’âme de Hazrat Bilal (ra) a toujours brillé de par l’amour pour le Saint Prophète (SAW). Le soleil pourrait s’arrêter de briller, mais pas l’âme de Hazrat Bilal (ra). Son coeur était hormis du monde matériel, donc il a été Accordé un très grand statut. Le Silsila de Ashrafia continuera toujours.

Traduit par Mariam Goodur