0000000000000000000000000000 Jummah 1er mars, 2019 - Jummah Masjid
October 31, 2019

Jummah 1er mars, 2019

Jummah 1er mars, 2019

Le sermon du vendredi 1er mars, 2019, prononcé á la Jummah Musdjid par Hafiz-o-Qari Faqi Ali Noorani

 

 Le grand statut du Sayyiduna Abu Bak’r Siddique (ra)

Avant de pouvoir comprendre Hazrat Abu Bak’r Siddique, on doit savoir de quelle source et société il sortait, et sous quel angle le Créateur l’a Choisi pour être celui qui est le plus proche du Saint Prophète (SAW). Sayyiduna Ibné Mas’oud (ra) nous guide vers la direction où nous pourrons comprendre comment et pour qui, Hazrat Abu Bak’r fut Choisi.

Le Créateur a Choisi le Saint Prophète (SAW) comme un guide pour l’univers en entier, il n’a pas été Choisi que pour son Ummah , mais pour toute créature. Le Saint Qur’an nous éclaire sur cette justification par le fait que le Saint Prophète (SAW) n’a pas été Choisi que pour les personnes qui étaient avec lui, mais pour les personnes d’avant aussi. Il est le Messager absolu, envoyé pour l’humanité en générale, ceux qui existent tout comme ceux qui n’existent plus.

Quand le Saint Prophète (SAW) fut choisi, le Créateur Décida de lui Accorder quelques compagnons. Allâh Paak est Omniscient, il Sait tout, mais par mesure protocolaire, Il procéda á certaines procédures, en analysant les coeurs de certaines personnes, de par cet analyse, il vit que le Saint Prophète (SAW) possède le meilleur coeur parmi sa création. Donc, le Saint Prophète (SAW) fut Choisi et Il le Prépara pour l’envoyer á l’Ummah. Ensuite, le Créateur Analysa les coeurs de Ses autres Créatures, pour être Nommés les compagnons du Saint Prophète (SAW). Ces compagnons avaient les coeurs parfaits et par la Grâce divine, ils devenaient les ministres et Ashaab du Saint Prophète (SAW). C’était, évidemment, la Sélection divine, la meilleure pour servir l’être parfait – le Saint Prophète (SAW). Les Sahabas ont été Accordé le meilleur statut par le sadqua du Saint Prophète (SAW). En ce qui concerne l’Umma, depuis Hazrat Adam (as) jusqu’au Hazrat Isa (as), aucun ne peut se mesurer au statut des Sahabas, en raison du ‘azmat’ (grandeur) du dernier Messager (SAW). Nous sommes, en effet, le meilleur des Ummah.

La personnalité de quelqu’un se diffère de l’autre, et Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra) était le meilleur des Sahabas. Il aimait éperdument le Saint Prophète (SAW), qui avait aussi un très grand amour pour lui. Cet amour extrême vient de deux côtés. Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra) fut la première personne parmi les hommes á avoir foi en le Saint Prophète (SAW). Il prima en termes de son amour, de sa croyance, et en tant que Musulman. Il se mettait toujours en avant pour protéger le Saint Prophète (SAW), l’Islaam et les musulmans. En voici la preuve – En une occasion, le Saint Prophète (SAW fut posé la question sur la personne qu’il aimait le plus, sa réponse fut « Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra) ». C’est ce qu’on appelle l’amour in conditionnel, sortant du profondeur de son coeur – « iss ka zuhoor Siddique-é-Ackbar hai »

Dans la société contemporaine, ce n’est que l’égoïste qui prévaut, c’est comme ci les gens hésitent d’aimer les autres. Ils ne sont pas en paix, aussi longtemps qu’ils ne les mettent pas en colère. C’est une société de haine, d’abus, et de peine. En étudiant la vie de Hazrat Abu

Bak’r Siddique (ra), on fait le constat, qu’il ne donnait jamais de la peine aux autres, et il ne salissait jamais sa langue, avant et après avoir embrassé l’Islaam. La raison est qu’il était formé par le Saint Prophète (SAW). Il n’était pas gradué d’aucune université, mais de l’Université Mustafawi (SAW). Son Moallim était le Saint Prophète (SAW), le gradué Mustafawi a toujours la langue et le coeur propres.

Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra) n’accueillait pas les louanges des autres, car il n’en avait pas besoin. Les louanges de Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra), mentionnés dans le Saint Qur’an sont plus que suffisants. Ses impressions furent toujours « 0 Allâh Paak, vous me connaissez plus que je me connais, et pardonnez ceux qui ne me connaissent pas. Faites que je deviens meilleur de ce qu’ils pensent á mon égard. Il était très digne, en essayant de mettre frein á ceux qui faisaient ses éloges. Par contre, il y a ceux qui font circuler des faux rumeurs pour être glorifiés. Le Saint Prophète (SAW) a fait Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra) son ami, Hazrat Umar Farooq (ra) et lui seront á côté du Saint Prophète (SAW), en entrant au paradis. Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra) aime le Saint Prophète (SAW), de par son Aqeedah.

Un matin, après la Salât Fadjr, en conversant avec les Sahabas, il demanda qui était celui qui s’est réveillé en état de jeûne. La congrégation en générale resta tranquille, jusqu’á la voix de Hazrat Abu Bak’r Siddique fut entendre qu’il jeûnait. La deuxième question du Saint Prophète (SAW) fut, qui était celui qui a accompagné le Janaza jusqu’au qabrastan, Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra) répondit qu’il avait pu accomplir cette action. La troisième question fut, qui avait nourri un pauvre, c’était toujours une réponse affirmative de Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra). Puis la dernière question fut qui était celui qui a rendu visite á un patient. Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra) répondit de nouveau, qu’il en a eu cette occasion. Si toutefois une personne a pu faire toutes ces actions en un jour, il ira au paradis, informa le Saint Prophète (SAW).

De nos jours, les gens ont tendance d’accompagner le Janaza des personnes aisées au détriment des pauvres. Ils oublient que les croyants sont tous considérés comme des frères, et il faut éviter de faire de la distinction entre pauvre et riche. Il ne faut pas hésiter d’accompagner le Janaza d’un pauvre. Il est á souligner, que le défunt dans son Janaza voit et reconnaître les personnes qui assistent et accompagnent son janaza. Pourquoi donc objecter au ‘ilm-é-ghaïb’ du Saint Prophète (SAW), selon le Hâdîç, le Saint Prophète (SAW), malgré qu’il ne soit pas présent physiquement, il est toujours présent et voit tout ce qui se passe.

Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra) nourrissait les pauvres par amour pour le Créateur et Son Rasoûl (SAW). C’est triste que de nos jours, nombreux sont ceux qui font de la charité, tout en brisant le coeur du pauvre. Comme Hazrat Umar (ra), Hazrat Abu Bak’r Siddiq (ra) allait de porte en porte, pour nourrir les pauvres, de telles actions sont très rares maintenant.

Le Créateur nous Accorde le Taufîq d’aimer le Saint Prophète (SAW) d’un amour sincère comme celui de Hazrat Abu Bak’r Siddique (ra). Allâh Paak nous Accorde aussi la Grâce de suivre le Sunnah du Saint Prophète (SAW), Aameen.

Traduit par Mariam Goodur