0000000000000000000000000000 Al Hidâya (Ramadan 1424 / Nov. 2003) - Jummah Masjid

Al Hidâya (Ramadan 1424 / Nov. 2003)

Al Hidâya (Ramadan 1424 / Nov. 2003)

Questions/Réponses sur la récitation du Saint Qur’aan?

Q: Qu’y a-t-il de spécial qu’Allah a mis dans le Saint Qur’aan?

R: Allah a révélé d’autres Livres aux précédents Prophètes( ). Ces Livres n’étaient mémorisés que par les Prophètes() eux mêmes. Mais c’est un miracle du Saint Qur’aan que mêmes des enfants musulmans leconnaissent par coeur en sus des millions de Haafiz-ul-Qur’aan dans le monde.

Q: Quel est le bénéfice de réciter le Saint Qur’aan?

R: Le Saint Prophète() a dit que celui qui récite une lettre du Qur’aan recevra dix récompenses. Il a précisé qu’il ne faut pas croire que “Alif, Lam Meem” soit une lettre mais “Alif” est une lettre, “Laam” est en une autre etc. Donc il y a
beaucoup de Sawaab à récolter et nous devons faire de notre mieux pour réciter au moins un Khatam Qur’aan pendant le mois du Ramadaan.

Q: Qu’en est-il de celui qui n’apprend pas le Qur’aan?

R: Le Saint Prophète() a dit que celui dont la poitrine ne contient point de Qur’aan est comme une maison abandonnée.

Q: Quel respect faut-il avoir en récitant le Saint Qur’aan?

R: C’est Sunnat de réciter le Saint Qur’aan dans un endroit propre, de préférence dans le Masjid. Il est bon de se tourner vers le Qibla. Ensuite en toute humilité et dans le respect total, lisez calmement, posément. Avant de lire, bien laver la bouche pour qu’il n’y ait pas de mauvaise haleine. Avant de commencer il faut dire ‘Aoozoubillah et Bismillah’. Sans
Wuzu, c’est un péché de toucher au Qur’aan. Lisez à haute voix, mais juste assez pour que vous puissiez vous entendre. Lisez lentement, en méditant sur la signification de chaque mot. Demandez la Grâce d’Allah quand vous lisez des versets concernant Sa Miséricorde. Prenez garde en lisant les versets qui annoncent Son Courroux; lisez ces versets et promettez à Allah que vous suivrez ses ordres; repentez-vous et cherchez refuge auprès de Sa Miséricorde espérant le Salut. Quand
vous récitez des versets qui décrivent les vertus des gens qui ont vraiment la foi, pensez à vos propres qualités. Remerciez Le pour vos qualités and ayez honte pour les vertus que vous n’ayez pas. Garder l’espoir de pouvoir cultiver ces qualités en vous.Et lorsque vous lisez à propos des mécréants et des hypocrites qui cachent la vérité, songez si vous aussi vous souffrez de ces défauts. Si vous les avez, essayez de vous en débarrasser. Si vous ne les avez pas, alors remerciez Le et prenez refuge en Lui. Lire le Saint Qur’aan est le plus grand Wazifa. N’oubliez pas que les anges viennent écouter ceux qui récitent le Saint Qur’aan.

L’attachement des Awliya Allah au Saint Qur’aan

Le Qur’aan est sacré, elle surpasse en noblesse et en mérite toute autre parole. Elle ne contient pas d’erreur.
Le Saint Prophète(?) a dit:

  • Lisez le Qur’aan! Le Jour de la Résurrection il viendra intercéder en faveur de celui qui le récite.
    (Muslim)
  • Le meilleur d’entre vous est celui qui a étudié le Qur’aan ainsi que celui qui l’enseigne. [Bukhari]
  • Les coeurs se rouillent comme le fer. Comment leur rendre leur éclat, demandèrent ses Compagnons. – Par la lecture c du Qur’aan et la penséede la mort, dit-il.

Le musulman doit s’efforcer d’acquérir les qualités des favoris du Qur’aan, qui sont les Awliya Allah et d’être empreint de leur marque.Hazrat Abdullah Ibn Massood(?) les signale ainsi:

Ils lisent le Qur’aan la nuit pendant que les gens dorment. Ils le lisent le jour alors que les gens s’en désintéressent. Ils pleurent et les autres rient. Ils sont pieux et le reste des humains vit dans le gâchis. Ils se taisent et les autres sont dans leurs vains débats. Ils craingnent Allah et les autres se pavanent. Ils sont tristes et les autres se
réjouissent
.

Wahhâb Ibn Kaab dit: on demanda à un homme: Pourquoi ne dors-tu pas?
Il répondit: les merveilles du Qur’aan ont chassé le sommeil de mes yeux!

Dhun Noun(R.A) dit: les promesses et les menaces du Qur’aan ont empêché les yeux de ceux qui le lisent de se fermer. Ils ont si bien compris la Parole d’Allah, qu’ils baissent la tête d’humiliation et de soumission.

Du’a Sayyidul Istighfaar

Allâhoumma anta rabbî laa ilaaha illaa anta khalaqtanî wa ana ‘abdouka wa ana ‘alaa ‘ahdika wa wa’dika mastata’tou a’oozhoubika min sharri maa sana’tou aboo-ou bini’matika ‘alayya wa aboo-ou bi zhambî faghfir lî innahoo laa yaghfirouz zhounooba illaa anta

O Allah! Tu es mon Seigneur. Il n’y a aucune divinité sauf Toi. Tu m’as crée et je suis Ton serviteur et autant que possible, je m’applique à la promesse et au pacte solennel que je T’ai fait. Je cherche Ta protection contre les conséquences de mes mauvaises actions. Je reconnais pleinement la Grâce que Tu m’as accordée et je confesse mes péchés. Pardonne-moi donc car nul autre que Toi puisse pardonner les péchés!

Le Respect pour le Masjid

Hazrat Ibn Umar(? )rapporte ces propos de Rasoolullah(?):”Formez les rangs et placez-vous épaule contre épaule, occupez les espaces vides. Acceptez docilement les interventions de vos frères(lorsqu’ils veulent égaliser les rangs) et ne laissez pas de vide pour le Diable. Allah comblera de faveurs quiconque comble un vide (wasal) dans un rang. Mais Il Se détournera(qata’) de celui qui laisse une place videdans un rang”.[Abû Dawood]

Il est très bien en cette période de Ramadan de passer son temps dans le Masjid. On peut faire des Namaz Nafil, faire
Tilawatul Qur’aan, Tasbih. Mais il ne faut pas oublier que le Masjid est la maison d’Allah et que c’est un lieu pour le souvenir d’Allah. Si on reste dans le Masjid à faire des groupes pour faire des bavardages, c’est un manque de respect envers Allah et Son Bien-aiméRassool(?). On ne peut pas non plus utiliser le Masjid pour faire la sieste après le Namaz Zohr.

Hadith:

Hazrat Al-Saîb bin Yazîd(?), Sahabi rapporte:
“J’étais dans le masjid, quand un homme me jeta du gravier.Je levai les yeux et me trouvai en présence de ‘Umar bin Khattab(?) qui me dit: “Va me chercher ces deux-là”. Je les lui amenai. Il leur demanda:”D’oùêtes-vous?”
“Nous sommes de Tâ’if”, répondirent-ils. “Si vous aviez été du pays, je vous aurais fait battre: vous élevez la voix dans le Masjid de Rasoolullah(?).

Importante mise en garde!

Rassoolullah(?) a dit: “Lesvgens de ma communauté ne seront pas humiliés aussi longtemps qu’ils passent la nuit en Ibaadat pendant le mois du Ramadân.” En entendant cela, un homme demanda: “Yâ Rassoolullah(?)! qu’aurontils fait pour avoir à subir un tel sort?” Alors il répondit: “Si quelqu’un est coupable pendant le mois du Ramadân, d’avoir violé une prescription sacrée (Mahram), de commettre un péché grave, de consommer de l’alcool, ou de commettre
l’adultère, son jeûne pendant le mois du Ramadân ne sera pas accepté. Allah et Ses Anges ainsi que tous ceux qui
vivent dans les cieux le maudiront et la malédiction aura effet jusqu’au même moment dans le temps dans l’année suivante. S’il lui arrive de mourir dans l’intervale avant que n’arrive le prochain mois du Ramadân, il mourra sans même avoir une seule bonne action à son compte auprès d’Allah.” [Ghunyatutâlibîn]