Khutba Du Vendredi 10 Aout 2018

Le sermon du vendredi 10 août, 2018, prononcé á la Jummah Musdjid par Allama Mufti Muhammad Ishaaq Qadri Razvi

La présence et l’envoi du Daroûd Shareef au Rawza du Saint Prophète (SAW)

Les Ulémas ont écrit dans leurs livres, que ce soit le livre du Fiqh ou d’autres livres du Fiqh tels que : Hannafi, Maliki, Shafei ou Hambali, sur le fait que le Ziarat Rasulullah (SAW) est hautement  recommandé.  Toutes les écoles des pensées ont accepté que le Saint Prophète (SAW) est toujours en vie dans son Rowza Mubarak, et reçoit continuellement le rizq du Créateur.  Il est éclairé par la Lumière divine.

C’est un fait indéniable que le Créateur a Accordé un très grand statut au Saint Prophète (SAW).  C’est malheureux qu’il y ait de la dispute concernant le statut du Saint Prophète (SAW) dans la communauté.  L’amour du Saint Prophète (SAW) ne descend pas dans les cœurs de toutes les personnes. Par la Grâce du Créateur, le destin n’accorde qu’aux Ahlé Ishq de nourrir dans leurs cœurs l’amour et l’éclairage du Saint Prophète (SAW).

Le sein du croyant est comparable au Madina, dans lequel il y a l’amour du Saint Prophète (SAW). Un Madina est le lieu, et l’autre est le cœur du croyant.  A’la Hazrat a écrit dans son livre que c’est recommandé et permissible de se rendre au Madina avant ou après le Hâdj.  Il a donné un exemple sur le Namaz Fadj’r, concernant ceux qui se rendent au Madina avant le Hâdj, c’est á dire respectant le Sunnat en premier, puis le Faraz. Pour ceux qui accomplissent le Hâdj, en premier au Makka Mukarramah, pour se rendre ensuite au Madina Munawwarah, est comparable au Namaz Maghrib, c’est á dire, accomplir le Faraz en premier, puis le Sunnat.

Si toutefois, le Créateur Accorde le Tawfiq d’être présent au Madina avant et après le Hâdj, c’est comme l’accomplissement du Namaz Zoh’r : Sunnat, Farz et Sunnat.  Les Ahlullah avaient adopté les trois ‘Tariqa’ (façons), mais ce ne sont que les malchanceux qui ne sont jamais présents au Madina en signe du respect et n’y envoient pas le Daroûd Shareef.  De par cette arrogance, ils sont dépourvus de tel privilège.  A’la Hazrat a dit :

Jaan-o-dil hosh-o-khirad sab to Madiné ponché

Tum nahin chalet Raza saara to saamaan gaya

Uské toufail Khuda né Hadj bhi kara diyé

Aslal usool haziri oos paak dar ki hai

 signifiant qu’après avoir commis des pêchés, ceux qui sont présents au Rowza du Saint Prophète (SAW), demandent pardon au Créateur par l’intercession et shafa’at du Saint Prophète (SAW), le Tout Puissant les Pardonnent.

La question qui se pose est pour quelle raison les personnes sont présentes au Rowza du Saint Prophète (SAW), au Madina Munawwarah ?  La réponse est dans le Saint Qur’an – On y est présent physiquement ou par imagination pour le grand amour du Saint Prophète (SAW).  Quel est le cadeau que le croyant apporte au Rowza Mubarak du Saint Prophète (SAW) ?  La réponse est Salaam et Daroûd Shareef, que le Créateur et Ses anges envoient sur le Saint Prophète (SAW).

Ayat :  InnalLaha wa Malaïkata huwu Swalluna alan Nabi

L’autre question qui se pose, est-ce que le Saint Prophète (SAW) entend le Salaam et est-ce qu’il sait qui est celui ou celle qui lui envoie le Daroûd Shareef ?  La réponse est  dans le Saint Qur’an, de par le titre ‘An Nabi’ Accordé par le Créateur au Saint Prophète (SAW).  Parmi les beaux titres Accordés á lui, le Créateur a Choisi celui de ‘An Nabi’.  0 vous qui montrent le non respect au Saint Prophète (SAW), doivent prendre en considération qu’il a été Accordé ‘Unseen Knowledge’. C’est pour cette raison que le Créateur n’a pas Dit ‘Alar Rasool’, ‘Alal Abd,’ ou ‘Ala Muhammad’, mais a Opté pour ‘An Nabi’ – le Saint Prophète (SAW) a eu le Taufîq de tout savoir.  Il est au courant de celui qui envoie Daroûd Shareef, près ou lointain.

Les traducteurs du Saint Qur’an n’ont pas traduit  le mot ‘An Nabi’, A’la Hazrat l’a traduit par biais du livre Kanzul Iman.  Quand il s’agit du ‘Aqeeda’, A’la Hazrat ne fait jamais de compromis.

Le Créateur a Dit aux croyants d’envoyer Salaam au Saint Prophète (SAW), c’est la raison pour laquelle, ils obéissent á cet ordre où ils se trouvent.  La requête du Mufti Sahab aux Hajees est qu’ils envoient le Daroûd Shareef, qui est aussi un du’a, où ils sont, que ce soit devant la Kaaba, á Mina, Muzdalifa, Arafat où á Madina Munawwarah.  Il est á souligner que la poussière du Madina est Eclairée, et les Ashiq-é-Rasoûl (SAW) la ressentent.  Le Créateur Eclaire celui ou celle qui se réfère au ‘Nûr’ et ‘khushboo’ (la Lumière et le Parfum) du Saint Prophète (SAW).  Il ne doit avoir aucun compromis sur la dignité du Saint Prophète (SAW).

Qazi Ayyaz (ra) a écrit que si le Hajee se présente devant le Rawza (Mawajah) du Saint Prophète (SAW) et lit cet Ayat « Innallaha wa malaikatuhu yu Swalluna alan Nabi » et «  darood Swallallahu alaika ya Muhammad, (SAW) 70 fois, les anges envoient Salaam sur lui et toutes ses requêtes seront Acceptées.

Le Saint Prophète (SAW) reconnait tous ceux qui viennent vers lui pour ziarat, et quelque soit les langues utilisées pour l’envoi du Salaam, il les comprend.  Allah Paak Accorde á tous, le Taufîq de se rendre au Rawza du Saint Prophète (SAW) pour le Ziarat, tout en guidant les jeunes dans le droit chemin. – Aameen.

Tags:

About Post Author