Khutba Du Vendredi 24 Aout 18

Le sermon du vendredi 24 août, 2018, prononcé á la Jummah Musdjid par Allama Mufti Muhammad Ishaaq Qadri Razvi

 

Imân and Lazzat-é-Imân  (La Foi et Sa Saveur)

Le Saint Qur’an  est «  Hidayat ki Kitab » Le Livre de la Guidance.  Depuis Hazrat Adam (as) jusqu’á Hazrat Isa (as), tous les livres qui ont été Révélés sont inclus dans le Saint Qur’an.  Mention est faite des Tafasîr de tous ces livres dans le Livre Sacré.  Le Saint Qur’an est comparé á un Jardin de toutes les fleurs. On doit éprouver de la joie et de l’acceptation de ce livre de la guidance.

Le Saint Prophète (SAW) a dit que celui qui Accepte avec joie le Créateur, comme étant Seigneur de l’univers, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux ; qui reconnait avec joie  la religion Islam et le Saint Prophète (SAW), comme le dernier Messager d’Allâh Paak, il reçoit le Plaisir du Rab et la saveur de la foi. Il est Accordé deux Faveurs (i) la Foi, et (ii) la Saveur de la Foi.

Il y a des personnes qui ont de la foi en apparence, mais qui sont hormis de la Saveur de la Foi.  Ils n’ont pas été Accordés le Plaisir du Créateur, en prenant leur destin dans leurs mains.  Ils restent dans l’illusion, car c’est le Tout Puissant qui Contrôle le destin de chaque être.  Le croyant doit pouvoir rehausser la Saveur de la Foi. C’est cette même foi qui nous fait oublier ce monde temporaire.

Dr Iqbal a dit :

Do aalam sé karti hai begaana dil ko

Ajab cheez hai lazzat-é-aashnaï

A’la Hazrat a dit :

Husn-é-Yusuf pé kati Misr mein angusht-é-zanan

Sar kataté hein téré naam pé mardan-é-Arab

De par la beauté de Hazrat Yusuf (as), les Egyptiennes ont coupé leurs doigts, tandis que les Arabes ont sacrifié leur vie au nom du Saint Prophète (SAW).

 

 

A’la Hazrat a aussi écrit :

Khuda ki raza chahté hein do aalam

Khuda chahta hai raza-é-Muhammad (SAW)

Que ce soit ce monde éphémère ou l’autre monde éternel, le Créateur Aime celui qui cherche son Plaisir.  Le Maitre de la Rétribution Aime beaucoup le Saint Prophète (SAW), on n’a qu’á lire le Soûrah ‘Waddoha’ et sa traduction pour en savoir davantage de cet Amour divin pour le dernier Messager (SAW).  A’la Hazrat a mis en exergue cette vérité par biais de ses écrits.

L’ Ummah de tous les Prophètes, depuis Hazrat Adam (as), jusqu’á le Saint Prophète (SAW), ont manifesté leur foi et la Saveur de cette foi.

Il est á souligner que la foi comprend ces quatre aspects ;

 

  1. plaire le Créateur
  2. Plaire le Saint Prophète (SAW)
  3. Accepter avec joie la religion Islam
  4. Accepter avec joie le Saint Qur’an comme le Livre de la guidance

Hazrat Ibrahim (as) a fait preuve de ces quatre qualités, de par sa foi, il a accepté toutes les épreuves avec joie.  La question se pose, comment faire face aux épreuves de ce monde ? C’est en cherchant le Plaisir du Créateur et celui du Saint Prophète (SAW). Ce n’est que quand l’Amour divin et l’amour Mustafawi, infiltrent au cœur, qu’on n’ait pas peur de n’importe quelle épreuve.  L’amour et le respect pour le Saint Prophète (SAW) éliminent tous les obstacles.

A’la Hazrat a écrit :

Tu Zinda hai Wallah tu zinda hai wallah

Méré chash-é-aalam sé chup jaané walé

Le Saint Prophète (SAW) reste en vie parce qu’il représente «  do Aalam ki jaan »  – Il est la vie de deux mondes.  Comme on ose dire qu’il n’y est plus, puis que les deux mondes existent toujours.  On doit cesser d’attribuer des faits comme étant ‘bidat’, on doit plutôt renforcer le lien avec le Saint Prophète (SAW).

Que des Prophètes ont subi des épreuves, tels que Hazrat Ibrahim (as), Hazrat Ismaël (as), et aussi  des grandes dames de l’Islam, telles que Bibi Hajra (ra), Bibi Sarah, entre autres, de par leur foi et sa saveur.  Pourquoi pas nous ?  Il y a toujours des moyens á résoudre les problèmes, en termes d’être présents au Musdjid ou en lisant le Saint Qur’an, ou en envoyant Daroûd-o-Salaam au Saint Prophète (SAW).

Hazrat Ibrahim (as) a pu résoudre ses problèmes de par la pensée du Saint Prophète (SAW).  Hazrat Ibrahim (as) est venu au monde, bien avant le dernier Messager (SAW), mais il éprouvait toujours le Nûr-é-Mustafawi en lui.

Après que toutes les atrocités que les adversaires de Hazrat Ibrahim (as) l’ont fait subir, ils l’ont mis au feu.  Malgré qu’il était Nabi, il était aussi humain, mais le feu n’avait pas d’effet sur lui, car il ressentait le Nûr du Saint Prophète (SAW) sur son front.  Il entra dans le feu de par sa foi et la Saveur de sa foi, et c’est ainsi que le feu se transformait en fleurs.  Malgré cela, la jalousie et la haine de ses adversaires n’en finissaient pas.  De sorte que Hazrat Ibrahim (as) devrait quitter son pays pour la Syrie.

Hazrat Ibrahim (as) avait atteint une centaine d’années sans héritier.  Puis il avait été  Accordé la Grâce d’un fils, Hazrat Ismaël (as).  Hazrat Ismaël (as) était tout petit, quand son père le laissait á la Mecque avec sa maman, qui á l’époque était semblable á une jungle, hormis d’eau, et entouré que des animaux féroces, sans peuplement.  Hazrat Ibrahim (as) et sa famille ont tous subi, de par leur foi et la saveur de leur foi. Hazrat Ibrahim (as) avait fait usage á la persévérance et le Créateur a Rehaussé son statut.

Par contre, nous avons eu le Taufîq d’être Accordés tant de Grâces et facilités, malgré cela nous n’en finissons  pas avec nos complaintes.  Nous devrons surtout prendre en considération, que la plus grande Grâce Accordée á nous, est Imân (la foi). Nous ne devrons pas oublier la patience endurée par Hazrat Ibrahim (as) et sa famille.  Après le Saint Prophète (SAW), Hazrat Ibrahim (as) a été Accordé le plus grand statut par le Créateur.

Selon Shah Waliyulllah Delvi (ra), quand le Créateur Rehausse le statut de quelqu’un, il y a de la jalousie, de l’envie et de la division provenant de certaines personnes.  Il ne faut pas les prendre en considération, mais il faut surtout continuer á chercher le Plaisir du Créateur et de Son Rasoûl (SAW).  La vie a ses hauts et ses bas, on doit pouvoir surmonter toutes les épreuves, de par les Grâces divines Accordées á Ses serviteurs.

 

Read More

Khutba Du Vendredi 17 Aout 2018

Le sermon du vendredi 17 août, 2018, prononcé á

La Jummah Musdjid par Allama Mufti Muhammad Ishaaq Qadri Razvi

 

L’importance du dix jours de Zil Hadj

Le Créateur a Fait Serment sur Wal Fadjr.  Les Ulémas et les Sufia ont donné plusieurs significations á cela et le thème du jour sera axé sur deux significations.

Le Créateur a Fait Serment sur le matin de Arafah.  La première signification est le matin du  Arafah.

La question qui se pose est pourquoi Arafah, le 9ème Zil Hadj a une si grande importance ?  Sayyiduna Allamah Ismaël Haqqi (ra) a écrit dans son livre, Ruhul Bayaan, Volume 10, page 501,que Arafah a été Accordé un si grand statut, car le Créateur a Fait serment sur le matin de Arafah.  Les Hajees vont se rendre á Arafah  et Hadj c’est Arafah.  Les Hajees y accomplissent Wuqoof-é-Arafah, qui a une très grande importance.

Les obligations du Hâdj sont :

Le port du Ehraam      (ii) Wuqoof-é-Arafah   (ii) Tawâf-é-Ziarat

Une obligation est le port du Ehraam au 8ème Zil Hâdj ; une deuxième obligation est Wuqoof-é-Arafah, après Zawaal jusqu’au coucher du soleil, qui a été observé par le Saint Prophète (SAW), á l’occasion de Hadj-ul-Wada.  Selon le Hâdîç Ibné Majah, Hâdj, c’est Arafah et le ‘roûh’ (l’âme) du Hâdj, c’est Arafah.  Donc, c’est très important pour les Hajees de se rendre au Maidan-é-Arafah pour l’accomplissement du Wuqoof-é-Arafah.  Le Saint Prophète (SAW) accomplissait Wuqoof-é-Arafah, après Zawal jusqu’au coucher du soleil.  Quel grand statut est la terre qui a embrassé les pieds sacrés du Saint Prophète (SAW).

A’la Hazrat a dit :

Tujh sé dar dar sé sag gaur sag sé hai méri nisbat

Méri gardan mein bhi hai door ka dora téra

Nisbat é Mustafa et Nisbat é Ambiya ont une très grande importance.  La plus grande raison est le lien avec le Saint Prophète (SAW).  Nous acceptons le fait que le jour du Arafah a un très grand statut, mais si nous considérons la vraie raison, c’est de par Mustafa ki zaat que le Créateur a Fait serment sur Wal Fadjr. Makkah Mukarramah et Madina Munawwarah ont été Accordé un si grand statut en raison du Saint Prophète (SAW).

Mention a été faite dans le Saint Qur’an que le Créateur a Dit qu’Il a Fait serment sur la Ville Sacrée du Makkah, parce que le Saint Prophète (SAW) y a vécu. Donc, il est temps de mettre fin á tout fitna, et de pouvoir guérir le cœur impure.  Le Créateur a Fait serment sur Makkah, car c’est le lieu des rites tels que tawâf, embrasser le Hadjré Aswad, Sai du Safa/Marwa, Wuqoof-é- Arafat, Muzdallifah.  Le Créateur a Fait Serment sur Makkah en raison de la présence du Saint Prophète (SAW) et également sur Madina de par sa présence.  Al Balad incombe tous ces endroits sacrés.

La deuxième raison du Serment du Créateur se réfère au matin du 10ème jour du Zil Hâdj (Yaum-un-Nahr), donc c’est un jour très mubarak (sacré).  Pourquoi ? Parce que c’est le jour du Halq, Qurbani et rami-é-Jemaar.

Sur cela, Mufti Sahab a dit que si de par le Serment sur le matin du 10éme  Zil Hadj, c’est un jour si important, imagine l’importance qu’il a acquis 1450 années avant, quand le Saint Prophète (SAW) avait accompli Wuquf-é-Muzdalifa, Rami-Jemaar, á Mina le Qurbani, et Tawâf-é-Ziarat.  Son importance et statut sont indéniables.

Dr Iqbal a dit :

Nigah-é-Ishq-o-masti mein wohi awwal wohi akhir

Wohi Taha wohi Yasin wohi Furqan

Selon Sahi Bukhari, les dix premiers jours de Zil Hadj ont une très grande importance. Le Créateur Accueille favorablement les bonnes actions des croyants durant les cinq premiers jours.  Ils sont plus importants que le Djihad, sauf á l’exception de ceux qui sacrifient leur vie et leurs biens dans le Chemin du Créateur.

A’la Hazrat a dit :

Karoun téré naam pé jaan fida na bas ek jaan do jahan fida

Do jahan sé bhi nahin ji bhara karoun kia karoron jahan nahin

En effet,le Créateur Aime ceux qui ont sacrifié leur vie et biens dans Son Chemin.

C’est compris que durant ces dix jours le Hadj comprend Yaum-é-Arafah, Yaum-é-Nahr, et c’est la raison pour laquelle le Créateur Aime ces jours. Mais est-ce que nour prenons connaissance du fait que ces jours ont un lien avec le Saint Prophète (SAW).  Donc, de par ce lien, les dix jours de Zil Hâdj ont été Accordés un si grand statut.  Il est recommandé d’accomplir autant de prières que nous puissions durant ces jours.  Le Créateur nous Accorde le Taufîq d’accomplir d’accomplir davantage les prières, Aameen.

 

Read More

Khutba Du Vendredi 10 Aout 2018

Le sermon du vendredi 10 août, 2018, prononcé á la Jummah Musdjid par Allama Mufti Muhammad Ishaaq Qadri Razvi

La présence et l’envoi du Daroûd Shareef au Rawza du Saint Prophète (SAW)

Les Ulémas ont écrit dans leurs livres, que ce soit le livre du Fiqh ou d’autres livres du Fiqh tels que : Hannafi, Maliki, Shafei ou Hambali, sur le fait que le Ziarat Rasulullah (SAW) est hautement  recommandé.  Toutes les écoles des pensées ont accepté que le Saint Prophète (SAW) est toujours en vie dans son Rowza Mubarak, et reçoit continuellement le rizq du Créateur.  Il est éclairé par la Lumière divine.

C’est un fait indéniable que le Créateur a Accordé un très grand statut au Saint Prophète (SAW).  C’est malheureux qu’il y ait de la dispute concernant le statut du Saint Prophète (SAW) dans la communauté.  L’amour du Saint Prophète (SAW) ne descend pas dans les cœurs de toutes les personnes. Par la Grâce du Créateur, le destin n’accorde qu’aux Ahlé Ishq de nourrir dans leurs cœurs l’amour et l’éclairage du Saint Prophète (SAW).

Le sein du croyant est comparable au Madina, dans lequel il y a l’amour du Saint Prophète (SAW). Un Madina est le lieu, et l’autre est le cœur du croyant.  A’la Hazrat a écrit dans son livre que c’est recommandé et permissible de se rendre au Madina avant ou après le Hâdj.  Il a donné un exemple sur le Namaz Fadj’r, concernant ceux qui se rendent au Madina avant le Hâdj, c’est á dire respectant le Sunnat en premier, puis le Faraz. Pour ceux qui accomplissent le Hâdj, en premier au Makka Mukarramah, pour se rendre ensuite au Madina Munawwarah, est comparable au Namaz Maghrib, c’est á dire, accomplir le Faraz en premier, puis le Sunnat.

Si toutefois, le Créateur Accorde le Tawfiq d’être présent au Madina avant et après le Hâdj, c’est comme l’accomplissement du Namaz Zoh’r : Sunnat, Farz et Sunnat.  Les Ahlullah avaient adopté les trois ‘Tariqa’ (façons), mais ce ne sont que les malchanceux qui ne sont jamais présents au Madina en signe du respect et n’y envoient pas le Daroûd Shareef.  De par cette arrogance, ils sont dépourvus de tel privilège.  A’la Hazrat a dit :

Jaan-o-dil hosh-o-khirad sab to Madiné ponché

Tum nahin chalet Raza saara to saamaan gaya

Uské toufail Khuda né Hadj bhi kara diyé

Aslal usool haziri oos paak dar ki hai

 signifiant qu’après avoir commis des pêchés, ceux qui sont présents au Rowza du Saint Prophète (SAW), demandent pardon au Créateur par l’intercession et shafa’at du Saint Prophète (SAW), le Tout Puissant les Pardonnent.

La question qui se pose est pour quelle raison les personnes sont présentes au Rowza du Saint Prophète (SAW), au Madina Munawwarah ?  La réponse est dans le Saint Qur’an – On y est présent physiquement ou par imagination pour le grand amour du Saint Prophète (SAW).  Quel est le cadeau que le croyant apporte au Rowza Mubarak du Saint Prophète (SAW) ?  La réponse est Salaam et Daroûd Shareef, que le Créateur et Ses anges envoient sur le Saint Prophète (SAW).

Ayat :  InnalLaha wa Malaïkata huwu Swalluna alan Nabi

L’autre question qui se pose, est-ce que le Saint Prophète (SAW) entend le Salaam et est-ce qu’il sait qui est celui ou celle qui lui envoie le Daroûd Shareef ?  La réponse est  dans le Saint Qur’an, de par le titre ‘An Nabi’ Accordé par le Créateur au Saint Prophète (SAW).  Parmi les beaux titres Accordés á lui, le Créateur a Choisi celui de ‘An Nabi’.  0 vous qui montrent le non respect au Saint Prophète (SAW), doivent prendre en considération qu’il a été Accordé ‘Unseen Knowledge’. C’est pour cette raison que le Créateur n’a pas Dit ‘Alar Rasool’, ‘Alal Abd,’ ou ‘Ala Muhammad’, mais a Opté pour ‘An Nabi’ – le Saint Prophète (SAW) a eu le Taufîq de tout savoir.  Il est au courant de celui qui envoie Daroûd Shareef, près ou lointain.

Les traducteurs du Saint Qur’an n’ont pas traduit  le mot ‘An Nabi’, A’la Hazrat l’a traduit par biais du livre Kanzul Iman.  Quand il s’agit du ‘Aqeeda’, A’la Hazrat ne fait jamais de compromis.

Le Créateur a Dit aux croyants d’envoyer Salaam au Saint Prophète (SAW), c’est la raison pour laquelle, ils obéissent á cet ordre où ils se trouvent.  La requête du Mufti Sahab aux Hajees est qu’ils envoient le Daroûd Shareef, qui est aussi un du’a, où ils sont, que ce soit devant la Kaaba, á Mina, Muzdalifa, Arafat où á Madina Munawwarah.  Il est á souligner que la poussière du Madina est Eclairée, et les Ashiq-é-Rasoûl (SAW) la ressentent.  Le Créateur Eclaire celui ou celle qui se réfère au ‘Nûr’ et ‘khushboo’ (la Lumière et le Parfum) du Saint Prophète (SAW).  Il ne doit avoir aucun compromis sur la dignité du Saint Prophète (SAW).

Qazi Ayyaz (ra) a écrit que si le Hajee se présente devant le Rawza (Mawajah) du Saint Prophète (SAW) et lit cet Ayat « Innallaha wa malaikatuhu yu Swalluna alan Nabi » et «  darood Swallallahu alaika ya Muhammad, (SAW) 70 fois, les anges envoient Salaam sur lui et toutes ses requêtes seront Acceptées.

Le Saint Prophète (SAW) reconnait tous ceux qui viennent vers lui pour ziarat, et quelque soit les langues utilisées pour l’envoi du Salaam, il les comprend.  Allah Paak Accorde á tous, le Taufîq de se rendre au Rawza du Saint Prophète (SAW) pour le Ziarat, tout en guidant les jeunes dans le droit chemin. – Aameen.

Read More