Khutba Du Vendredi 8 Juin 2018

Le sermon du vendredi 8 juin, 2018, prononcé á la Jummah Musdjid par Allama Mufti Muhammad Ishaaq Qadri Razvi

Husn-é-Ibadâh  (La beauté de la prière)

Ce mois sacré se catégorise en deux aspects : (i) Ramzaan, et (ii) les Grâces du Ramzaan.  Il y a quatre points á prendre en considération, en les conservant au cœur. Les personnes fortunées qui ont eu le Taufîq de respecter ces quatre aspects, sont accordées les Grâces du Mahé Ramzaan :

  • ZikrulLah   (Penser au Créateur)
  • ShukrulLah ( Remercier le Tout Puissant)
  • Al Ibadâh ( Adorer Allâh Paak)
  • Jamal-ul-Ibadâh (La beauté de la Prière)

Dans le Saint Qur’aan, le Créateur a Dit : 0 les croyants , pensez á moi et Je Penserai á vous, et montrez de la gratitude á Mon Egard, et ne sois pas ingrat.  Il y a un message provenant de la source du thème du jour.  Il y a toujours un message émanant du du’a du Saint Qur’an ou celui du Hâdîç.  La  supplication contient toujours un message, et le meilleur du’a provient toujours du Créateur et de Son Rasoûl (SAW).  Le fameux du’a est : 0 Allâh, Aide moi á penser á Toi, á Te  remercier et á T’adorer dans la meilleure façon.

Par rapport aux Sufia, comme signe d’indication, il y deux écoles de pensée : Fik’r et Zik’r.  Le du’a du Saint Prophète (SAW) est considéré comme Hakeemana, Aleemana, et Sufiana.  Il faut prendre en considération que par biais de ce du’a, le Saint Prophète (SAW) a fait mention de la prière, aussi bien que la beauté de la prière.

Nous savons tous la signification de la prière, quelle est donc la signification de la beauté de la prière ?  Si les croyants essaient de comprendre cette signification, Ils seront acquis de la beauté de la prière.  La signification est très vaste et demande beaucoup de temps pour la définir.  Pour le moment, la définition du ‘Husn-é-Ibâdah’ sera abordée.  Le Créateur a Dit : Pensez á moi, en pensant á Lui est une prière. D’autre part, quand le Créateur Pense á nous, c’est de la beauté de la prière (Husn-é-Ibadah).  Beaucoup sont ceux qui font le ZikrulLah, ils pensent au Créateur, ce qu’ils devront savoir est si le Créateur Pense á eux.  Quand on pense au Créateur, c’est de la prière, et quand Il pense á Ses serviteurs, c’est la beauté de la prière.

Le Saint Prophète (SAW), les autres Prophètes, les Sahaba, les Ahlé Bayt, les Swaléheen, et les Siddiqeen pensent au Créateur et Il Pense á eux, donc c’est de la prière, aussi bien que la beauté de la prière.  Les munafeeqeen accomplissent la prière, en faisant de  longue prosternation, ils font usage á toutes les postures.  Ils pensent au Créateur, mais Il ne pense pas á eux, et ils iront en enfer, car le Tout Puissant n’a pas Besoin de notre prière, Il s’Attend á la beauté de la prière.  Les munafiqeen, les envieux et ceux qui sèment la division accomplissent la prière, mais ils ne sont pas Accordés la beauté de la prière.

La gratitude est très Apprécié par le Créateur, en termes de la prière et remerciement á Allâh Paak.  On pourra Le remercier en faisant des nawafil.  Nous ne devrons pas penser qu’on n’a pas eu la possibilité de posséder telle et telle chose.  Nous devrons toujours montrer de la Gratitude pour les Grâces Accordé par Allâh Paak, le Miséricordieux et le Tout Miséricordieux.  La plus grande Gâce, c’est ‘Imân’ (la Foi).

Il y avait un Wali Allah qui a vu un non croyant, entrant dans son jardin, en toute opulence, il ne manquait de rien et il jouissait de tout matériel.  Donc, la complainte du Ariff fut malgré qu’il était l’ami d’Allâh Paak, il n’avait même pas des souliers pour mettre aux pieds et que l’autre qui était l’ennemi de Dieu, avait tous les conforts. Donc, le Créateur lui Demanda, s’il voulait tous ces matériels en échange du Imân.  Le Wali Allah réalisa tout de suite son erreur et implora le Pardon divin.  La foi comprend toutes les Grâces.  De nos jours, notre société se confronte á tout genre des problèmes, des tensions et des dépressions, la meilleure solution est de penser et de remercier le Créateur. Le message du Saint Prophète (SAW) est axé sur ‘ZikrulLah’ et ShukrulLah’ (penser et remercier le Créateur).

Quel est le wazifah pour l’acquisition de la beauté de la prière ?  Les Ahlé Haq  l’ont acquise en faisant le ZikrulLah et le Zikr-é-Mustafa (SAW).  En le faisant, c’est un amalgame de la prière et de sa beauté.

A’la Hazrat a dit :

Zikr ounka jo Khuda sé  juda chaho munkiro

Wallah Zikr-é-Haq nahin kunji saqar ki hai

ZikrulLah et Zikr-é-Mustafa (SAW) se transforment en ‘Husn-é-Ibâdah’ (la beauté de la prière). Celui qui souhaite la beauté de la prière est recommandé de faire le ZikrulLah et le Zikr-é-Mustafa (SAW).  Maulana Hasan Raza Khan a dit :

Dil mein ho yaad téri gosha-é-tanhaï ho

Il est á souligner que lorsque nous lisons le Daroûd Shareef et le Salam, le Nom d’Allâh Paak y est inclus. « Swallallaho Alai hi wasallam ».  C’est cet amalgame qui fait la beauté de la prière.

L’acquisition de la beauté de la prière est possible durant ce mois sacré du Mahé Ramzaan par la lecture du Saint Qur’aan, le jeûne, la Salât Tahadjjud, l’Itékaf et ses nuits en prières. Durant les dix derniers jours du Mahé Ramzaan, la beauté de la prière est rehaussée. Nous devrons demander á Allâh Paaak de nous Accorder la beauté de la prière.

A’la Hazrat a dit :

Jaan hai ishq-é-Mustafa roz fazoon karé Khuda

Jis ko ho dard ka maza naz-é-dawa uthaé kioun

Cela comprend la beauté de la prière.  Cette beauté est aussi acquise en passant des nuits en prière.  Imâm Abu Hanifa (ra), l’avait acquise en ne dormant pas, il se mettait sur le Mussalah, et durant 1 Raka’at, il complétait les 30 Siparah du Saint Qur’aan. Il avait aussi complété 61 fois le Saint Qur’aan au mois de Mahé Ramzaan.

 

Le Daroûd et le du’a suivant sont recommandés :

Allahumma Swalli ala Sayyeduna wa maulana Muhammadun Salatan to dwi mubiha fi fikréka wa zikréka suroorana

Allahumma a inni ala zikréka  wa shukréka wa husn-é-Ibadatik

Allahumma innaka afoowun Tohibbul afwa Fa’fa anni ya Kareem

Tags:

About Post Author