Khutba Du Vendredi 25 Mai 2018

Le sermon du vendredi 25 mai, 2018, prononcé á la Jummah Musdjid par Allamah Mufti Muhammad Ishaaq Qadri Razvi

Zakât est son objectif

Dans le Saint Qur’aan, mention a été faite sur Zakât á plusieurs reprises.  D’ès que Zakât est référée, mention est faite sur son objectif.  Au premier Roukou du Soûrah Baqarah, le Créateur s’est Référé au ‘Sifat-é- arba’a lilmustaqeem’ – les quatre belles qualités des personnes pieuses. En voici, ces qualités :

  • Imân-bil-Ghaib – croyance en l’Invisibilité- II n’y a pas lieu de voir pour avoir la foi
  • Iqamus Salât – Etablissement de la Salât
  • Infaq fi SabililLah – Dépenses sur le Chemin d’Allâh Paak
  • Iman bil Wahi – Croyance á ce que fut Révélé au Saint Prophète (SAW), aussi bien qu’avant lui. La foi sur la Révélation divine.

Le thème du jour est axé sur une de ces quatre qualités, qui est ‘Infaq fi SabililLah – dépenser sur le Chemin du Créateur.  Zakât est le symbole de la piété (taqwa ki alaamat). C’est une des habitudes des personnes pieuses.  Le Créateur a Dit : Allazina yuminuna bilghaibi wayuqeemunassalat wa meemma Razaqnaahum yunfiqoon (pour les pieux qui croient á l’invisible, accomplissent la Salât, et dépensent dans l’obéissance á Allâh, de ce que Nous leur avons attribué)

‘Meemma Razaqnaahum yunfiqoon’ a plusieurs significations, parmi ‘tab’eez’, qui signifie ‘peu’.  Selon l’interprétation des Ulémas, le Créateur nous a tout Accordé.  Il ne nous Demande pas tout en retour, Il s’Attend qu’on donne un peu de ce qu’Il nous a Attribué.  Comme exemple, on donne Rs 2.50 sur Rs 100/-, pour la Zakât.

En ce qui concerne les Ahlé Ishq, les Ahlé Tareeqat, les Ahlé Wafa, ce n’est pas ‘tab’eez’, c’est plutôt ‘tab’een’, c’est á dire, de tout donner sur le Chemin d’Allâh Paak. Pour eux, puisque tout appartient au Créateur, leur vœu est de tout dispenser sur Son Chemin, qui était la pratique des Sahabas.  En une occasion Hazrat Umar Farooq (ra) avait fait usage au ‘tab’eez’, en donnant une partie de ses biens au Saint Prophète (SAW).  D’autre part, Hazrat Abu Bak’r Siddiq (ra), par biais du ‘tab’een’, avait mis tous ses biens au service du Saint Prophète (SAW).  C’est ce qui indique ‘Tareeqat ki Sifaat’ (les qualités des Ahlé Tareeqat). Le Saint Prophète (SAW), lui demanda qu’es-ce qu’il a laissé pour sa famille, puisqu’il a tout donné sur son chemin.  Il ne répondit pas ‘rien’, sa réponse provenait de sa foi inébranlable, qu’il les a laissés sous la Protection du Créateur et de Son Rasoûl (SAW).  C’est une réponse qui qualifie le caractère des Ahlé Tareeqat, en termes de la présence du Saint Prophète (SAW), qui est partout. C’est á dire, le Saint Prophète (SAW) est apparent partout et n’est pas limité au temps et au lieu.

A’la Hazrat a dit :

Door-o-nazdeek ké sunné walé wo kaan

Kaan-é-la’ lé karamat pé lakhon salaam

Wa meemma  Razaqnaahum younfiqoon signifie de dépenser dans l’obéissance á Allâh de ce que Nous leur avons attribué. En ce qui concerne Hazrat Abu Bak’r Siddiq (ra), il a tout mis á la disposition du Saint Prophète (SAW), qui valorise son caractéristique d’Ashiqana, d’Arifana et de Mohibbana.

Jaan di di huwi usi ki thi

Haq to yé hai ké haq ada na huwa

La Zakât et le Sadqua nous donnent l’occasion de donner un peu ce que le Créateur nous a Accordé, donc il ne faut pas retourner cet argent á contre coeur. S’il faut donner sa vie sur le Chemin du Créateur, nous ne devrons pas avoir de la peine, puisque notre vie Appartient á Lui.

Selon Hadith Bukhari et Muslim Shareef, le Saint Prophète (SAW) a dit que l’Islaam se repose sur ces cinq piliers : Shahadah, Namaz, Zakât, Hâdj et Roza. Zakât se positionne au milieu du Namaz et Hâdj, selon l’ordre chronologique pour illustrer le Faiz du Zakât et du Namaz.  Il y a un lien entre Zakât et Namaz, car les deux marchent de pair dans le Saint Qur’aan, qui furent mentionnés 82 fois.

Ce n’est pas difficile d’acquitter la Zakât, et pour les Ashiq même  sa vie sur le Chemin d’Allâh Paak. S’ils possédaient des milliers de monde, ils auraient tous sacrifiés pour le plaisir du Saint Prophète (SAW).

A’la Hazrat a dit :

Karoun téré naam pé jaan fida na bas ek jaan do jahan fida

Do jahan sé bhi nahin ji bhara karoun kia karoron jahan nahin

Tags:

About Post Author