Khutba Du Vendredi 1 Juin 2018

Le sermon du vendredi 1 juin, 2018, prononcé á la Jummah Musdjid par Allama Mufti Muhammad Ishaaq Qadri Razvi

Nûr-é-Ilahi and Nûr-é-Mustafawi

Dans le Saint Qur’aan, le Créateur a Dit : « Hudallil Muttaqeen » – ce Livre est un guide pour les pieux.  Hidayat (Guide) a été précisé par ces quatre exemples qui suivent :

  •  Ilhamé Fitrat ou Uloom-é-Zarooriya
  •  Wahi-é-Naboowat
  • Tawfiq ou Taysir

Les Noms du Créateur, Sa Gratitude et Son Guide

Hidayat est catégorisée en ces deux aspects : Le Guide général et le Guide spécial. Le Saint Quraan est un Guide pour les pieux et pour l’humanité en générale.

Comme exemple, la pluie tombe sur toutes les terres.  L’effet de cette pluie est bénéfique pour certaines terres, et pour d’autres elle n’est pas avantageuse.  De la même façon, quoique la Guidance du Créateur est universelle, il y en ont qui acceptent la ‘Hidayat’, tandis que d’autres ne l’accueillent pas.  Ceux qui l’acceptent prennent la bonne direction, et ceux qui refusent la Hidayat prennent le chemin pervers.

Le cœur qui reçoit Faizan Rehmat-é-Mustafawi et Hidayat-é-Mustafawi reste vivant, au cas contraire le cœur est  considéré comme non-fertile (aride).

Selon le Hâdîç Tirmizi, et Imâm Hambal (ra), rapporté par Abdullah bin Amar (ra), le Saint Prophète (SAW) a dit : Allâh Paak a Créé les gens dans l’obscurité, pour ensuite être Accordé le Nûr.  Les récipiendaires du Nûr reçoivent ‘Hidayat’, les non- récipiendaires sont égarés.

Quatre aspects ont été mis en lumière :

  • Le Créateur a Créé les êtres humains et les djinns (excluant les anges)
  • Les gens sont encerclés par l’obscurité de leur instinct sexuel
  • Le Nûr comprend : Nûr-é-Imân, Nûr-é-Islam, Nûr-é-Yaqeen, Nûr-é-Mustafa (SAW), Nûr-é-Maghfirat.  Nûr-é-Ilahi qui descend au cœur
  • Nûr est distribué á tous, parmi les Ambiya, les Ahlé Bayt, le Swaléheen, les Shuhada, les Siddiqeen le reçoivent en abondance.  Il y ceux qui restent dans l’obscurité, il y a donc les gens de la Lumière et ceux de l’obscurité.  Mustafawi Rehmat descend au cœur de ceux qui reçoivent cette pluie de guidance, qui restent éclairé, d’autre part le cœur qui ne la reçoit pas est dans l’obscurité totale.

Parmi, il y a ceux qui ont vu la beauté et le Nûr-é-Mustafawi , mais les kuffar et mushreekeen ont  refusé une telle Lumière.  En ce qui concerne le Nûr, le Saint Prophète (SAW) figure en premier, en termes de l’octroi de cette Grâce, suivis des Sahabas, Ahlé Bayt, Tabéin, Tab-é-Tabéin, Swaléheen, Siddiqeen, Shuhada.  Chaque croyant’a reçu le Faizan du Saint Prophète (SAW), sur terre, au qab’r, au Alam-é-Barzakh et partout, jusqu’au Qayâmat.

Parmi les dames, Bibi Khatijah (ra) a eu cette Grâce, en première, dont le wisaal a eu lieu durant Mahé Ramzaan.  Parmi les hommes, cette Grâce fut Accordé  en premier, á Hazrat Abu Bak’r Siddiq (ra).  Le premier esclave á être Accordé de cette Grâce fut  Zaid bin Harisa (ra).  Parmi, les enfants, c’était Hazrat Ali (ra) dont le wisaal fut le 21 Mahé Ramzaan, sans oublier Bibi Aïsha (ra), dont le wisaal fut le 17 Mahé Ramzaan.  Bon nombre des Sahabas et Shuhada-é-Badr l’ont reçue en abondance, de par leur immense sacrifice.  Ils sont reconnus par leur amour et fidélité.

Bibi Fatimah (ra), connue comme ‘Shehzadi-é-Kaénaat’ et ‘Khatoon-é-Jannat’, dont le wisaal fut au 3ème Mahé Ramzaan, fut octroyé du Faizan-é-Nûr en grande abondance, tout comme Hazrat Ali (ra).

Le Mustafawi Faizan n’est pas limité durant la présence physique du Saint Prophète (SAW), mais c’est destiné jusqu’au Qayâmat. Allama Yousouf Nabhani a fait référence du livre  Sayyiduna Abdul Azize  (ra), un grand Sufi. Mention est faite au ‘Deewan-é-Auliah’, une congrégation des Auliah, même ceux qui se sont retirés de ce monde sont présents. En une occasion, le Saint Prophète (SAW) y était présent et a constaté la présence des quatre califes de l’Islam :  Hazrat Abu Bak’r Siddiq, Hazrat Uthman (ra), Hazrat Umar (ra) et Hazrat Ali (ra).  Parmi, les dames, la présence de Bibi Fatimah (ra) fut remarquée, s’asseyant de l’autre côté.  Les Auliah avaient pris place du côté gauche.  Le Daroûd Shareef, lu par Bibi Fatimah (ra) fut entendu.  La lecture du Daroûd Shareef est le Sunnat des Sahaba et Ahlé Bayt.  C’est pour cette raison qu’après chaque Salât du Fadj’r, et après le Taraweeh, on lit  Daroûd Shareef et Salaam.

Samedi, 17ème Mahé Ramzaan, ce sera Yaum-é-Badr, c’est recommandé de faire usage au Isaal-é-Sawab au noms des Shahada-é-Badr.  Le Daroûd Shareef recommandé a lire est :

Allahumma Swallé ala man rouhohu mehraabul arwaahi wal malaï kati wal kawni.  Allahumma Swalli ala man huwa imam ul ambiyaï wal mursaleen.  Allahumma Swalli ala man huwa imamul ahlil jannati ibadillahil mu’meneen.

Tags:

About Post Author