Khutba Du vendredi 2 Fevrier 2018

Le sermon du Vendredi 9 février, 2018, prononcé á la Jummah Musdjid par Allama Mufti Muhammad Ishaaq Qadri Razvi

La paix spirituelle á la lumière du Soûrah Fatéha

Il y a plusieurs angles pour étudier et comprendre Soûrah Fatéha, parmi, mention a été faite á la  Pensée divine et Son Zikr.  Depuis le début de ce Soûrah, Al Hamd jusqu’á Waladdwaaleen, douze très beaux Noms d’Allâh Paak ont été mentionnés. Donc, douze Noms du Créateur sont inclus aux sept Ayaat du Soûrah Fatéha.  Parmi, il y un ‘Zaati Isma’, un Nom Propre du Créateur, et les autres onze, sont des ‘Sifati Isma’, (quality names). Le Soûrah a été analysé en détails et sous différentes angles par les Uléma et Sufia.  En voici deux ‘Tareeq’ (façons) :

  • Le Zikr d’Allâh Paak – La Pensée divine par biais de Son Nom Propre (Zaati Isma), par exemple : Allah – Allah – Allah, c’est le ZikrulLah par Son Nom Propre.
  • La Pensée divine par biais des Noms indiquant Ses Qualités (Sifati Isma), comme exemple : Ya Mehmood – Ya Mehmood – Ya Mehmood.

Le commencement du Soûrah Fatéha incombe les deux ‘Tareeq’ : ‘Zaati’ et ‘Sifati’.  Par ce Soûrah et par les Noms du Créateur, que ce soit, le Nom Propre ou les Noms de Ses Qualités, en le lisant, la paix spirituelle est acquise. La paix spirituelle est acquise en pensant au Créateur.  Le ZikrulLah et le Tazkeerah d’Allâh Paak apportent la satisfaction du cœur et la paix spirituelle.

La paix spirituelle est brisée dans la société actuelle en termes de tant des failles humanitaires, tels que la jalousie, l’antagonisme, l’arrogance, la division, la vengeance, entre autres, malgré tant de facilités á la portée de tout un chacun. Tous ces défauts sont sujets á la perte de la paix spirituelle.  Jour et nuit, certaines personnes se trouvent dans un tel cercle vicieux, de sorte qu’ils ont perdu la paix spirituelle et font perdre aux autres la paix du cœur par leurs complots.

La question se pose, combien d’entre nous essaient d’accorder la paix spirituelle á ceux qui subissent de la peine et de l’inquiétude, par leur assistance ?  Ce qui fait penser á ces belles lignes :

Oun sé hai wafa ki ummeed

Jo nahin jaanté wafa kia hai

En effet, c’est le Créateur qui est notre  Sublime Espoir.  Il est L’Espoir de tous êtres, les croyants aussi bien que les non croyants.

Selon Hâdîç, le meilleur sadqua est le ZikrulLah, qui nous apporte la satisfaction du cœur et la paix spirituelle. En ne pensant pas au Créateur, la paix spirituelle se perd, et on ne trouvera pas la paix durant le jour tout comme durant la soirée. Selon la psychologie, ceux qui sont sous la pression, donnent la tension aux autres.  Bien souvent, en écoutant les personnes dépressives, ceux qui sont á leur écoute deviennent dépressifs.  Le Créateur Est si Miséricordieux, que celui qui Prend Son Nom est acquis de la paix spirituelle.

Le Créateur a 99 beaux Noms, parmi, As Salam qui signifie source de paix.  La paix émane de ce très beau Nom, mais la condition est de la ressentir par les yeux du cœur.  Allama Iqbal a dit :

« Dil-é-bina bhi kar Khuda sé talab

Ankhon ka noor hai magar dil ka nahin

En lisant le premier Ayat du Soûrah Fatéha : « Alhamdou…….. », le Nom du Créateur est inclus – « Al Mehmoodu », suivi de lilLahi, qui comprend  Son Nom Propre ‘Zaati Naam’, donc mention est faite aux deux Noms divin. Puis, Rabbil – Rab est le troisième Nom, suivi de Ar Rahmanir Raheem (Rahman et Raheem) sont le quatrième est cinquième Nom.  Malikiyaumideen – Malik (Sifati Naam) figure comme le sixième Nom.  Iyyakana’boudou – Ma’bood est le septième Nom.  Wa iyya ka nasta’een – Musta’an est le huitième Nom, et par biais de ce Nom,  on demande l’aide divine.  Ihdi’na fait mention du neuvième Nom d’Allâh Paak – Hadi.  Siratallazi na amta – Mun’eem est le dixième Nom de notre Rab. Ghairil  – Qahhar se positionne au  onzième Nom, pour en terminer avec Waladdwaaleen, le Nom divin Modil. Donc, depuis le commencement jusqu’á la fin du Soûrah, on prend douze parmi les très beaux Noms d’Allah Paak.

La lecture de ce Soûrah se fait seul ou en congrégation, matin et soir.  Ce faisant, le Créateur nous Accorde Sa Grâce. On pourra prendre les Noms d’Allâh Paak, mentionnés en haut, une centaine de fois au quotidien, ou au moins douze fois, pour être octroyé  la paix spirituelle et  la satisfaction du cœur.  Il vaut mieux prononcer les Noms d’Allâh Paak, au lieu de faire sortir des mauvaises paroles de la bouche.  En donnant de la peine aux autres, nous n’échapperons pas au châtiment d’Allâh Paak.  Nous devrons prononcer des mots pour le bien être et la paix des autres. L’Islam est la religion de paix et du commencement jusqu’á la fin, le Saint Qur’an prêche la paix.  La première leçon est celle de la paix – La paix spirituelle et la satisfaction du cœur.  Nous devrons prendre en considération que ZikrulLah est le meilleur sadqua, qui nous apporte la paix et qui met fin á la division. Allons prier pour que la paix prévale partout, dans notre société, au pays et dans le monde entier.

Après la lecture du Daroûd Shareef, il est recommandé de prendre les Noms d’Allah Paak (Ses Noms de Qualité, accompagnés de Son Nom Propre (Zaati Naam), pour que nous ayons la paix spirituelle et la satisfaction du cœur.

  • Ya Mehmoudou – Ya Allah
  • Ya Rabbu – Ya Allah
  • Ya Rehman – Ya Allah
  • Ya Raheem – Ya Allah
  • Ya Maliku – Ya Allah
  • Ya Ma’budu – Ya Allah
  • Ya Musta’an – Ya Allah
  • Ya   Hadi       -Ya Allah
  • Ya Mun’eem – Ya Allah
  • Ya Qahhar – Ya Allah
  • Ya Modil – Ya Allah
Tags:

About Post Author