Khutba Du Vendredi 8 Decembre 2017

Le sermon du vendredi 8 décembre, 2017, prononcé á la Jummah Musdjid par le Maulana Muhammad Anas Siddiqui Qadri Madani

L’amour pour le Saint Prophète (SAW)

Rabi-ul-Awwal est le mois auquel nous devrons lire Daroûd Shareef, autant que nous puissions, pour que toutes les bonnes actions accomplies soient Acceptées.  Milad-un Nabiy (SAW) est célébré une fois par an et on ne peut exprimer en terme précise la grandeur de ce mois sacré. Si il n’y avait pas Eid Milaad-un-Nabiy (SAW), il n’y aurait pas eu, le Saint Qur’an, le Ramadwan, et par le sadqué de ce mois, nous avons été Octroyés tous les Eid.

C’est le mois sacré qui nous fait revivre que nous sommes son Ummah, son Ghulam (esclave) et que nous dépendons de lui pour les Grâces divine.  Nous devrons être reconnaissants envers le Saint Prophète (SAW) et célébrer sa venue avec toute ferveur et joie, pour faire preuve de notre amour pour lui.  Il doit être présent dans le cœur de chaque croyant.  Le rehaussement de notre foi se fait par la lecture du Daroûd Shareef et le Naat Shareef. En ce mois sacré, Nous prenons plus ample connaissance de ses Sunnah, de ses principes et de ses actions. Toutes ses belles qualités, sa nature parfaite et sa personnalité remarquable se font entendre davantage. C’est l’objectif de la célébration du Eid Milaad-un-Nabiy (SAW).

Le principe du Eid Milaad un Nabiy (SAW) est mentionné dans le Saint Qur’an et les Ahadîç.  Comment se fait-il qu’on célèbre la naissance d’un garçon ou d’une fille et de ne pas célébrer la naissance du  Prophète (SAW) de l’univers.  Il ne faut pas prendre en considération des jaloux ou  ceux qui refusent de participer au Milad-un-Nabiy (SAW). Chaque personne est redevable envers le Créateur.  Nous sommes les ‘Imân Walé’ (personnes de foi). Le Saint Qur’an fait mention de ce que le Créateur a Dit : « Hamara qalb mutma’in hai »  Dans le Livre Sacré, le Créateur a  Ordonné de célébrer le Eid Milaad-un-Nabiy (SAW).  Le Saint Prophète (SAW) jeûnait le jour de sa naissance pour exprimer sa joie. Hasan bin Sabit (ra) lui faisait entendre les Naat Shareef.  De par les louanges du Saint Prophète (SAW), sa beauté physique et spirituelle, hormis d’aucun défaut, ont été mis en exergue.  C’est ce que signifie le Milaad un Nabiy (SAW), c’est de valoriser davantage toutes les Grâces du Saint Prophète (SAW). Le Créateur lui a Accordé ‘Nyamat-é-Uzmah’ (la plus grande Grâce). La foi n’est pas complète sans l’amour du Saint Prophète (SAW).  Nous avons été Ordonnés de l’aimer plus que nos parents, nos proches et toute autre créature.  Nous devrons aussi pouvoir exprimer cet amour, (Mohabbat ka Izhar) est primordial.  Nous devrons propager cet amour aux autres.

Sur terre, on est appelé á exprimer notre amour, au cas contraire il ne sera pas accepté, en d’autre terme, c’est la philosophie de l’amour. De par cette expression, que le printemps apparait. Si c’est ainsi pour l’amour ordinaire, qu’en sera le fruit de l’amour du Saint Prophète (SAW).  Ce genre d’izhar’ (l’expression d’un tel amour) se fait en ce mois sacré, pour en faire preuve que nous sommes son ghulam et que nous allons vers lui. Mehfil-é-Milaad est une pratique recommandée par le Créateur :

Rasoûl (SAW) ki Mehfil  mein aaté  wohi hein jinko Sarkar Bulaté hein

D’autre part, le Saint Prophète (SAW) connait chaque personne qui l’aime, il est au courant de chaque Ashiq-é-Rasoûl (SAW).  En envoyant Daroûd-o-Salaam sur lui, il l’accepte tout en répondant au salaam. L’amour du Saint Prophète (SAW)  se purifie au fond du cœur.  Dans le Saint Qur’an, le Créateur a Dit « Warafa’na laka Zik’rak ».( 0 mehboob, j’ai Rehaussé ton statut au plus haut niveau).  Le Créateur nous a aussi Informé qu’il a Accordé tout honneur au Saint Prophète (SAW).  Il a Informé que si nous disons que nous sommes obéissants envers le Saint Prophète (SAW), nous devrons le suivre, ce faisant nous obtiendrons le Plaisir et la Faveur du Créateur.  Selon le Créateur, Ita’at á Allah Paak, c’est Ita’at au Saint Prophète (SAW).  Le Saint Qur’an se réfère á l’autorité du Saint Prophète (SAW) octroyé par le Tout Puissant. Il faut suivre ce qu’il a dit et refuser ce qu’il a interdit.

Le statut du Saint Prophète (SAW) est tel qu’il a pu voir le Créateur le soir du Me’radj.  Par contre, Hazrat Moosa (as) a eu l’occasion de parler avec Allah Paak, sans pouvoir Le voir.  Il a eu un très grand désir de voir le Créateur sur la Montagne Tûr, mais il n’a pas été Accordé cette Grâce.  Allah Paak a Dit qu’il a eu le droit de converser avec lui, mais seul Son Mehboob, le Saint Prophète (SAW) a eu le droit de Le voir.

En effet, du Masjid Al Aqsa, en passant par Kaba Qowsain, Sidratul Muntaha jusqu’au Maqam-é-Rab, Il a pu voir le Créateur.  A son retour, il nous a apporté un cadeau précieux, Namaz.  Tous les 124,000 Prophètes ont envoyé Salaam sur le Saint Prophète (SAW).  Pourquoi pas nous ?  Le Saint Prophète (SAW) a ensuite fait le Imâmat de tous les Prophètes.  C’est comme ci, le bar’at des prophètes derrière le Saint Prophète (SAW).

Il est le dernier Prophète (SAW), il n’y aura aucun après lui, fin de Naboowat. De nos jours, les musulmans ne sont pas unis, qui résultent en des atrocités.  Des enfants innocents sont massacrés en Palestine.  Des disputes en termes du territoire continuent, sans aucune résolution. Tant des croyants continuent á perdre la vie.  Il faut que nous nous unissions pour l’octroi de la Grâce divine.

C’est le mois pour rafraîchir l’esprit, rehausser notre et de demander le du’a de la Grâce divine.

Tags:

About Post Author